Intro

Le sentier de grande randonnée 10 (GR10) traverse la chaîne des Pyrénées d'une extrémité à l'autre. D'ouest en est, il relie Hendaye au bord de l'Océan, sur la Côte basque, et rejoint la Méditerranée à Banyuls-sur-Mer sur la Côte Vermeille.

Vous préparez votre périple ? Vous souhaitez partager votre expérience, vos bons plans, etc..? Ce blog est fait pour vous !

Infos pratiques

RECOMMANDATIONS

Le randonneur parcourt l’itinéraire décrit, qui utilise le plus souvent des voies publiques, à ses risques et périls. Il reste seul responsable, non seulement des accidents dont il pourrait être victime, mais des dommages qu’il pourrait causer à autrui tels que feux de forêts, pollutions, dégradations…
Certains itinéraires empruntent des voies privées : le passage n’a été autorisé par le propriétaire que pour la randonnée pédestre exclusivement.
De ce qui précède, il résulte que le randonneur a intérêt à être bien assuré. La Fédération française de la randonnée pédestre et ses associations délivrent une licence ou une Randocarte incluant une telle assurance.
N’abandonner aucun détritus, objets en verre (cassés ou non), boîtes de conserve, boîtes et sacs en « plastique », ne jamais les enterrer, mais les emporter pour les jeter sur les décharges publiques ou dans les poubelles.
Se rappeler qu’il est interdit de fumer et de faire du feu dans les forêts ou même à proximité de leurs lisières ; pas de feu non plus près des meules de foin ou de paille, des tas de bois, des haies, etc. Ne jamais abandonner un feu sans en avoir soigneusement éteint les braises et ensuite dispersé les cendres.
Se conformer strictement à la réglementation applicable à l’intérieur des parcs nationaux et régionaux, et à celle qui concerne le camping. Se renseigner auprès des autorités compétentes (gardes, maires, agents de l’ONF, etc.)
Tenir les chiens en laisse, surtout à proximité des habitations et des troupeaux, ainsi qu’en forêt et dans les parcs où une réglementation existe.
Conduisez-vous partout en invités discrets, dans ce milieu rural qui vous accueille, vous êtes partout chez quelqu’un.
Sur certains tronçons du GR® 10, l’hébergement sommaire dans des cabanes peu confortables est souvent obligatoire : prévoir duvet et matelas légers, bougies, petit réchaud et ravitaillement.

Chaque randonneur devra adopter son équipement à ses besoins, à sa condition physique et au mode d’hébergement qu’il aura choisi. Néanmoins nous conseillons de se munir d’un minimum de matériel qui tiendra compte des saisons. Les étés sont très chauds et secs (particulièrement dans les Albères) avec des orages violents et subits. Les hivers peuvent être rigoureux, avec un enneigement important et souvent tardif dans le massif du Carlit, en Capcir, et dans le massif du Canigó et dans ces zones d’altitude la visibilité peut être parfois extrêmement réduite. Certains tronçons sont impraticables l’hiver sauf pour des montagnards confirmés.
Il est recommandé d’être bien chaussé en toute circonstance (chaussures de marche montantes et étanches), d’emporter des vêtements de pluie pour l’été, et des vêtements chauds même en été sur les parcours en altitude.
Des accessoires indispensables : gourde, couteau, pharmacie, lampe de poche, boussole, chapeau, bonnet, gants, lunettes de soleil et crème solaire, papier toilette et couverture de survie)
Pensez à vous munir d’aliments énergétiques (barres de céréales, fruits secs…). Pensez aussi à boire abondamment, mais attention à ne pas prendre n’importe quelle eau en milieu naturel. Munissez-vous dans ce cas de pastilles purificatrices.

ASSURANCE


Le randonneur a intérêt à être bien assuré. La Fédération française de la randonnée pédestre et ses associations délivrent une licence incluant une assurance adaptée.

SE RENDRE ET SE DÉPLACER DANS LA RÉGION

  • En train
    • Le sentier GR® 10 est accessible en train à partir des gares de : Hendaye, Pont-Noblia (Bidarray) et Saint-Jean-Pied-de-Port, et aussi par les services de cars TER-SNCF depuis les gares de Saint-Étienne-de-Baïgorry et d’Oloron-Sainte-Marie.
    • Le GR® 10 est accessible en train depuis les gares de Lourdes (ligne Paris – Tarbes) et Lannemezan (ligne Toulouse – Tarbes) puis en cars TER-SNCF (voir ci-dessous) ; également à partir de la gare de Bagnères-de-Luchon (ligne Toulouse – Montréjeau puis Montréjeau – Bagnères-de-Luchon).
      Le GR® 101 est accessible en train à partir de la gare de Lourdes.Le GR® 10C est accessible par les services de cars TER-SNCF depuis la gare de Tarbes.
    • Le GR® 10 est accessible en train à partir des gares de Bagnères-de-Luchon (ligne Toulouse – Montréjeau-Gourdan-Polignan puis Montréjau – Bagnèresde- Luchon) et Mérens-les-Vals (ligne Toulouse – La Tour-de-Carol).
    • Gares SNCF de :
      - Perpignan, tél. 08 92 35 35 35.
      - Banyuls-sur-Mer, tél. 04 68 88 30 64.
      - Bourg-Madame, tél. 04 68 04 53 29.
      - Villefranche-de-Conflent, tél. 04 68 96 63 62.
      - Enveitg-Latour-de-Carol, tél. 04 68 30 85 02.
      - Font Romeu Odeillo Via, tél. 04 68 30 03 12.
      - La Cabanasse, tél. 04 68 04 23 27.
Renseignements SNCF : tél. 36 35 ou www.voyages-sncf.com

  •  En bus
    • Saint-Étienne-de-Baïgorry : cars SNCF pour la gare d’Ossès-Saint-Martind’Arrossa (correspondance avec les trains pour Bayonne et Saint-Jean-Pied-de-Port).
      Cars pour Bayonne, Hiruak BAT, 05 59 65 73 11, www.autocars-hiruak-bat.com.
    • Etsaut : Ligne Oloron-Sainte-Marie – Canfranc (correspondance avec les trains de la ligne Pau – Oloron-Sainte-Marie), Citram-Pyrénées, 05 59 27 22 22, http://citrampyrenees.fr.
    • Gabas : Cars vers Laruns (2 fois par jour en juillet et août) renseignements à l’OT de Laruns, 05 59 05 31 41, www.ossau-pyrenees.com.
    • Gourette : Cars vers Laruns et Pau, Citram-Pyrénées, 05 59 27 22 22, http://citrampyrenees.fr.
    • Argelès-Gazost : cars SNCF, ligne Lourdes – Pierrefitte-Nestalas
    • Arrens-Marsous (liaison depuis Argelès-Gazost) : minicar Transbigorre, réservation obligatoire la veille, 0800 65 65 00.
    • Cauterets : cars SNCF, ligne Lourdes – Pierrefitte - Nestalas – Cauterets
    • Luz-Saint-Sauveur – Barèges : cars SNCF, ligne Lourdes – Pierrefitte-Nestalas – Barèges
    • Gavarnie, Gèdre : cars Capou, tél. 05 62 97 07 73 (liaison depuis Luz-Saint-Sauveur) ; arrêt de bus devant l’office de tourisme.
    • Vielle-Aure – Saint-Lary-Soulan : cars SNCF, ligne Lannemezan – Piau-Engaly
    • Sentein et Bordes-sur-Lez : cars Émile Rives, tél. 05 61 66 26 56 pour Saint-Girons.
    • Saint-Lizier-d’Ustou : cars Denamiel, tél. 05 61 66 24 37 pour Saint-Girons, Pont-de-la-Taule et Ustou.
    • Aulus-les-Bains, Oust, Castet-d’Aleu : cars Amiel, tél. 05 61 66 08 87 pour Saint-Girons et Toulouse.
    • Auzat : SALT Autocars, tél. 05 34 01 21 50, pour Tarascon-sur-Ariège et Foix.
    • Cars Amiel : tél. 06 07 86 58 20
    • Cars Salt : tél. 05 34 01 02 40
    • Réseau du Conseil général (bus à 1 euro) : 04 68 80 80 80, www.cg66.fr/routes_transports/transports/bus/index.html (Transports à la demande* : se renseigner au numéro ci-dessus)
    • Gare routière de Perpignan, tél. 04 68 80 80 80.
    • Cars Courriers Catalans, Perpignan (66000), tél. 04 68 55 68 00.
    • Cars Transports Gep Vidal, Perpignan (66000), tél. 04 68 61 30 30.
    • Cars Transports Cerdans, tél. 04 68 04 59 97.
    • Cars Vaills, Arles-sur-Tech (66150), tél. 04 68 39 11 96.

      * Transport à la demande : les arrêts ne sont pas systématiquement desservis par les lignes régulières sauf les jours de marchés ou sur demande des utilisateurs. Il convient d’en effectuer la demande préalable auprès du service voyageur de la gare routière de Perpignan.
Liaisons et horaires cars et trains TER-SNCF,
tél. 0891 677 677 ou www.ter-sncf.com.

ECO-VIGILENCE INCENDIE
  • Sensibilisation : avant de partir : réflexe de consultation et d’information
    1. Je consulte les conditions météo : www.meteofrance.com ou 3250.
    2. Je sais renoncer à ma sortie si le risque est présent.
    3. Conscient des risques que l’imprudence fait courir, je n’expose pas le milieu naturel à un départ d’incendie (cigarettes, allumettes, barbecues, feux d’artifice...).
  • Observation : sur le terrain : réflexe de lecture et d’anticipation
    1. Je porte attention à la signalétique spécifique incendies, notamment de la DFCI (Défense des forêts contre l’incendie).
    2. Je respecte les restrictions de circulation et de stationnement afin de ne pas bloquer les accès pour les pompiers. Je ne stationne pas devant les barrières.
    3. Je repère les habitations ou lieux de repli (stades, plaines...) qui peuvent me servir de refuge.
  •  Comportements en situation de feu : réflexe de survie et de sauvegarde
    1. Avant d’essayer de maîtriser un départ de feu, je préviens les secours : 18 ou 112. Le contenu de mon message :
      • localisation précise (commune, lieu-dit, points de repère, coordonnées GPS),
      • description des abords (campings, lotissements),
      • direction prise par le feu,
      • moyens d’accès possibles pour les secours.
              2.  Je ne panique pas et j’attends l’arrivée des pompiers si je ne peux me dégager du feu.
                   3.  Je réagis rapidement :
        • j’emprunte les voies et chemins de dégagement,
        •  je recherche un écran de protection (rocher, mur, butte de terre...),
        •  je me réfugie dans les espaces dépourvus de végétation,
        •  je me dirige vers les points d’eau (équipements de défense des forêts contre l’incendie, barrages, citernes, rivières...).